Débarquement et Libération de Saint-Malo : comment revivre ce moment ?

Le confinement a empêché les rassemblements pour commémorer le débarquement allié : il y avait possibilité de le vivre à distance avec des films sur YouTube et les cérémonies diffusées en live et en différé ou des musées à visiter.

dday normandy corona virus hotel chateaubriand

Le DDay reste à jamais ancré dans la mémoire collective des Français mais encore plus dans celle des habitants de la façade ouest atlantique. Le débarquement du 6 juin 1944 est un événement tellement fort qu’il draine chaque année des milliers de visiteurs en Normandie et incite de nombreux clients de notre hôtel à Saint Malo en bord de mer, à visiter les lieux emblématiques ou rechercher des informations sur ce jour d’histoire.

Mais cette année, avec le confinement et des cérémonies réduites, il y avait d’autres moyens de célébrer et revivre en ligne ce grand moment d’histoire.

Des cérémonies réduites pour le 76ᵉ anniversaire du débarquement

Avec le confinement et les restrictions du rassemblement dues au Covid-19, difficile de faire des commémorations du débarquement de Normandie comme les autres années ! Mais les organisateurs des différentes manifestations n’ont pas pour autant baissé les bras. Ils ont eu le temps de se retourner et de proposer des cérémonies réduites, voire virtuelles ou en ligne.

C'est d'ailleurs, tout un ensemble d'initiatives originales qui permettent de commémorer le 6 juin autrement dans toute la région. C’est ainsi que la ville de Carentan par exemple a mis en place un site internet spécial pour un DDAY virtuel.

Un film sur YouTube et des cérémonies en ligne

Un autre moyen moderne de ne pas manquer les festivités du DDay est tout simplement de se connecter à internet : De nombreux organisateurs ont pu utiliser le web pour diffuser des documents spéciaux ou retransmettre des cérémonies.

C’est le cas par exemple avec la ville de Sainte-Mère-l’Église qui a donné rendez-vous le vendredi 5 juin au soir pour commémorer le Débarquement du 6 juin 1944.
Il est toujours possible de retrouver la diffusion en différé de cette cérémonie sur la page Facebook de la localité célèbre pour ses parachutages américains dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.

Côté documentaire en ligne, il est aussi possible de voir un film poignant et très émouvant, fourni par le Normandy Institute : il fait intervenir un grand nombre d’historiens et de personnalités qui évoquent ce jour particulier de l’histoire occidentale

Des musées qui sont ouverts

Après le confinement, les musées ont eu le droit d’ouvrir à nouveau et d’accueillir du public avec certaines mesures de sécurité. C’est le cas du musée D Day Experience à Saint-Côme-du-Mont et du musée Airborne de Sainte-Mère-Eglise, qui accueillent à nouveau des visiteurs.

De la même manière, le Normandy Victory Museum de Catz a proposé une diffusion du film « Il faut sauver le soldat Ryan » en drive in : il suffisait de se garer sur le parking et d’admirer le film depuis sa voiture !

Enfin, aux rayons des héros non oubliés du débarquement, un seul vétéran a pu participer aux commémorations de cette année : Charles Norman Shay qui vit proche de la Manche a pu symboliquement représenter les milliers de soldats de cette immense opération.

Ce fut certainement un jour particulièrement émouvant pour cet ancien soldat de 95 ans qui avait alors débarqué à 19 ans sur la plage d’Omaha Beach, sans armes, car il était infirmier !

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience.