Tout comprendre sur le phénomène des marées et comment les apprécier à Saint-Malo

Saint-Malo est réputée pour ses marées, parmi les plus grandes d’Europe : apprenez comment elles se forment et quelle force peut déplacer de telles masses d’eau pour notre grand plaisir de promeneur et de pêcheur !

marées saint malo

Un des grands plaisirs d’un séjour à notre hôtel à Saint Malo avec vue mer est de profiter chaque jour des marées, du paysage changeant qu’elles procurent au littoral et des balades ainsi offertes ! Mais avant de vous promener sur la plage et les grèves, découvrez tout du phénomène des marées pour mieux les apprécier lors de votre prochain séjour !

Un phénomène scientifique complexe

On connaît, depuis Newton, le principe de l’attraction : c’est-à-dire la force qu’exerce un corps lourd comme une planète ou un satellite sur d’autres corps. C’est cette force particulière qui soulève les masses d’eaux présentes sur Terre et crée les marées.

Ce sont la Lune (plus petite mais proche) et le Soleil (très lourd mais loin) qui exercent une forte gravitationnelle variable sur la terre et déplacent les eaux. Cette force d’attraction est variable car la position de ces deux astres est toujours changeante par rapport à la Terre.

Lorsqu’un océan ou une grande surface d’eau passe dans l’axe de la Lune, l’attraction est à son maximum et crée la haute marée.
À l’inverse, lorsque ce même point du globe se trouve sur la face opposée à la Lune, cette force d’attraction s’amoindrit et correspond aux marées basses.

Il faut bien comprendre que cette force est gigantesque (même si on ne la ressent pas) et qu’elle arrive aussi à soulever l’écorce terrestre de 40 cm environ.

Le Soleil joue un rôle moindre du fait de son éloignement mais son effet se conjugue à celui de la Lune. Lorsque les deux astres sont dans le même axe, leurs effets s’additionnent et donnent des marées à fort coefficient. En revanche, lorsque le Soleil fait un angle droit avec la Lune et la Terre, on assiste au phénomène des mortes-eaux avec des marées très faibles car leurs forces d'attraction s’annulent.

Les effets de marée se produisent sur toutes les masses d'eau de la planète. Ainsi, même des grands lacs comme le Lac Michigan sont touchés avec une amplitude moins importante que les mers et les océans.

La mer Méditerranée est ainsi impactée de manière minime car c’est une mer relativement fermée et en forme de cuvette. Au contraire, les océans comme le Pacifique et l’Atlantique connaissent des marées importantes. C’est pourquoi à Saint-Malo, les marées participent au rythme quotidien de la vie locale avec 2 marées basses et 2 marées hautes par tranche de 24 heures.

Les marées à Saint-Malo

La baie de Saint-Malo a le privilège d’accueillir les plus grandes marées d'Europe grâce à sa situation géographique. Quand les immenses masses d’eau de l'Océan Atlantique s’engouffrent dans l’étroit goulot de Manche, la mer forme une onde très amplifiée qui vient se précipiter de manière rapide et puissante sur le littoral.

Ainsi, la différence entre la haute mer et la basse mer est en moyenne de plus de 12 mètres autour de la région de Saint-Malo. Cela donne un paysage totalement bouleversé entre la marée basse et la marée haute avec de grandes étendues de sables découvertes, propices aux promenades, à la photo et à la pêche à pied.

Ce phénomène est encore plus impressionnant au moment des grandes marées !

Ceci se produit 6 à 10 fois par an avec des coefficients de marée au-delà de 100. En 2020, les prochaines dates à retenir sont du 10 au 13 février et 10 au 13 mars. Ce sera l’occasion de grandes promenades et probablement de pêches miraculeuses !

Lire aussi : 

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience.