Mois : novembre 2022

Le Château de Beaufort : du château féodal au monastère de Beaufort

Lors de votre séjour dans notre hôtel de charme à Saint-Malo, les occasions d’entreprendre des balades emplies de spiritualité sont nombreuses. Vous désirez vous promener à pied ou à vélo dans un lieu magique jusqu’à atteindre un état quasi-méditatif ? Alors c’est du côté du monastère de Beaufort, un ancien château féodal, que vous devriez vous rendre.

Le monastère de Beaufort : un ancien château féodal au cœur du pays malouin

Hors du temps, dans la commune de Plerguer, le fief de Beaufort a attiré les convoitises dès le 11ème siècle. Plébiscité tant par les Bretons que par les Normands, le château de Beaufort était un système défensif majeur. D’ailleurs, l’étymologie du mot Beaufort ne trompe pas : ce dernier est la reconstitution de Bellum (beau) et de Fortis (forteresse).

À ce sujet, le site de Beaufort a accueilli pas moins de trois châteaux différents, le premier, un château à motte, ayant été construit au 12ème siècle, le deuxième, un château de pierre, fut érigé au 17ème siècle, enfin, un manoir fut par la suite bâti et transformé, et est le château de Beaufort que nous connaissons aujourd’hui.

De nos jours, le château de Beaufort abrite un monastère de moniales dominicaines arrivées en 1963. Le lieu, où la pierre, le bois et l’eau sont en totale symbiose, est un véritable havre de paix. Celui-ci domine l’étang éponyme, situé à proximité d’un massif boisé de 100 hectares.

De jolies balades à faire dans un lieu chargé de spiritualité

Tout près du monastère, de belles balades à pied ou à vélo peuvent être effectuées au son de la kora, délicieuse harpe originaire du Sénégal. Chargé de spiritualité, le monastère mérite le détour et vous incitera à méditer quelques instants. Que ce soit pour vous ressourcer ou pour arpenter l’une des boucles entre les étangs de Beaufort et de Mireloup, il n’y a probablement pas de décor plus idéal que celui du fameux monastère.

LE SAVIEZ-VOUS ?

En 2019, de nouveaux aménagements ont été installés par la municipalité aux abords de l’étang de Beaufort. Les randonneurs et promeneurs peuvent non seulement jouir d’un panorama exceptionnel, mais également se reposer grâce à des tables et bancs.

En savoir plus :

Des nouveautés sont prévues pour l’édition 2022 de la Route du Rhum

Afin de venir admirer le départ de la Route du Rhum 2022, nombreux sont ceux qui viennent séjourner dans notre hôtel avec vue sur mer à Saint-Malo. De nombreuses nouveautés sont prévues lors de l’édition 2022 de cet événement exceptionnel, telles que l’agrandissement du village, la présence d’une grande roue et l’accueil de tous les bateaux dans le port.

Des gradins de trois mille places seront installés à l’écluse de Naye

Le passage de l’écluse du Naye lorsque les bateaux partent du port de Saint-Malo avant le départ pour mouiller face à Dinard est tout simplement spectaculaire. Il sera encore amélioré cette année pour le plus grand plaisir des spectateurs et des skippers qui apprécient également ce moment de partage avec le public avant le départ du dimanche.

En effet, contrairement à l’édition 2018, cette année les trimarans « Ultime » – que leurs dimensions exceptionnelles obligeaient à rester dans l’avant-port – pourront passer l’écluse du Naye et offrir un spectacle à la hauteur de la réputation de la course.

Jusqu’à présent, la largeur de ces bateaux et la hauteur de leurs mâts rendaient quasiment impossible le passage de l’écluse dont l’accès ne mesure que 25 m de large. De plus, en cas de vent supérieur à 27 km/h, la prise au vent des mâts de 35 m rend la manœuvre impossible.

Des tests avec des mini-pontons et des bâches de protection en entrée et en sortie de l’écluse effectués par l’équipe d’OC Sport Pen Duick ont montré que l’opération était techniquement réalisable si le vent ne souffle pas au-delà de la limite de 27 km/h.

Pour permettre aux spectateurs d’apprécier encore mieux ce spectacle, les organisateurs ont installé pour l’édition 2022 des gradins de chaque côté de l’écluse pouvant accueillir environ 3 000 personnes au lieu de la centaine les années précédentes.

Des pontons plus grands qui accueilleront davantage de bateaux

Les organisateurs ont revu l’organisation du village pour mieux gérer l’affluence qui avait posé quelques difficultés en 2018 mais aussi pour intégrer les contraintes du plan Vigipirate.

Ainsi, la circulation a été améliorée dans le village et des nouveaux accès sont prévus :

  • Près des anciens silos du port à côté de la Compagnie des pêches,
  • À proximité de la Gare maritime de la Bourse,
  • Près de l’avenue Louis-Martin,
  • À côté de la porte Saint-Vincent.

Les visiteurs pourront également se déplacer de façon plus fluide le long des quais. De même, l’agrandissement des pontons allant du quai Duguay-Trouin jusqu’à la Compagnie des pêches permettra d’accueillir plus de bateaux.

Une grande roue située près de la nouvelle entrée côté Rocabey, dont la hauteur de 40 m offrira une vue imprenable sur les bassins et les bateaux, sera également installée par les organisateurs.

En savoir plus :

© Tous droits réservés. Designed by CREAATION.COM